Accueil LINGUERE SARA LE VOYAGE D'UNE VIE « La capsule argentée », une extension de « Linguère Sara le voyage d’une vie »

« La capsule argentée », une extension de « Linguère Sara le voyage d’une vie »

2 min lues
0
1
24
CAPSULE

« L’écriture est une chose et le savoir en est une autre. L’écriture est la photographie du savoir, mais elle n’est pas le savoir lui-même. Le savoir est une lumière qui est en l’homme. Il est l’héritage de tout ce que les ancêtres ont pu connaître et qu’ils nous ont transmis en germe, tout comme le baobab est contenu en puissance dans sa graine. » Tierno Bocar / Extrait de Amkoullel l’enfant Peul de Amadou Hampâté Bâ.

« Nous sommes à une époque où l’on sait encore s’amuser avec les choses simples qui se présentent à nous. Il suffit souvent de trouver le plaisir et la joie dans l’univers qui nous entoure : un galet ramassé sur la plage, un bout de carton transformé en étoile filante, une capsule.

Ni tablette, ni smartphone pour le moment. Pas d’écran de fumée virtuelle. Tout ceci viendra plus tard, à l’ère du 2.0.

Comme beaucoup d’enfants, Awa est une collectionneuse. Sa grande passion du moment ce sont les capsules des bouteilles en verre de boissons gazeuses. Dans sa chambre, une boite à chaussure contient les trésors collectés dans divers endroits.  Hors de question de jeter la moindre couronne argentée. La petite fille les accumule et tout le monde doit en faire de même : les parents et la famille sont mis à contribution. Même Sara doit se plier à l’exercice.

Les mercredis après- midi, Sara et Awa les passent ensembles. Elles jouent dans la chambre de l’une ou de l’autre, créent à elles seules une myriade de mondes, sortis de leur imaginaire.

Intriguée par la boite à chaussure qui déborde, Sara demande à Awa :

̶ Tu vas en faire quoi de tous ces trucs ?

̶ Je vais en faire un arbre. Mais pas n’importe quel arbre Sara. Tu sais pourquoi ma mère a décidé de m’appeler Awa ?

̶ Parce que c’est joli ?

Awa éclate de rire et répond :

̶ Pas seulement. Mon prénom Awa, c’est l’équivalent d’Eve chez vous. Il veut dire source de vie. Et qu’est ce qui est source de vie Sara ?

̶ Un arbre ?

̶ Exactement ! Maintenant, imagine un grand arbre fabriqué avec du carton et des capsules de toutes les couleurs.

Un peu surprise, Sara ajoute seulement :

̶ Ok….et ?

̶ Et bien cet arbre représentera ma vie. Il aura de belles racines bien grosses et robustes parce que dans ma famille nos liens avec nos ancêtres sont solides. Sur les branches, je déposerai alors toutes mes couronnes qui seront le reflet de chaque présent offert par la vie, des cadeaux du ciel: une rencontre, une découverte, un bon moment que je vivrai comme aujourd’hui avec toi.

Sara regarde longuement son amie, sourit et lui dit :

̶ Je vais t’en trouver pleins des couronnes. Tu peux compter sur moi Awa. »

Une extension du roman « Linguère Sara le voyage d’une vie« .

Béatrice Bernier-Barbé, auteure.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Linguère Sara
Charger d'autres écrits dans LINGUERE SARA LE VOYAGE D'UNE VIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

LA PATTE DU MAL – Hamidou BAH – Sénégal

Où allons-nous ? En Guinée, à Conakry et dans la sous-région À quelle époque ? Contemporai…